Accueil / Art et culture / Peinture et arts graphiques / Etudes modernes / Jeanne de France, duchesse de Bourbon, et son (...)

Jeanne de France, duchesse de Bourbon, et son livre d’heures 

Philippe Contamine

Contamine Philippe, Tesnière Marie-Hélène, « Jeanne de France, duchesse de Bourbon, et son livre d’heures », Monuments et mémoires de la Fondation Eugène Piot, tome 92, 2013, p. 5-65.

Extrait de l’article

Après l’avoir fait classer Trésor national en 2011, la Bibliothèque nationale de France a pu acquérir, grâce à une importante opération de mécénat, le ravissant livre d’heures qui appartint à Jeanne de France, duchesse de Bourbon, dans la seconde moitié du XVe siècle. Il porte aujourd’hui la cote Nouvelles acquisitions latines 3244 et est accessible en version numérique sur le site Gallica de la Bibliothèque nationale de France. Nous nous proposons d’abord d’évoquer la vie publique de cette princesse, ensuite d’examiner l’objet lui-même, vu dans sa dimension esthétique et dans sa signification spirituelle en tentant d’en éclairer l’origine. Des mentions figurant dans tel ou tel manuscrit de sa « librairie » permettent de saisir d’emblée la façon dont cette fille de Charles VII souhaitait être vue. L’un de ses livres est offert à « tres digne et tres excellente dame et princesse Madame Jehanne de France, fille de roy, seur de roy, niepce de roy » ; dans un autre, commandité par ses soins en 1469, elle s’intitule « duchesse de Bourbonnois et d’Auvergne, contesse de Clermont, de Forez et de l’Isle en Jourdan et dame de Beaujeu » (fig. 1).

Lire la suite (Persée)