Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Les poètes et les princes : figures et (...)

Les poètes et les princes : figures et postures des thuriféraires du pouvoir sous la Restauration

Corinne Legoy

Legoy, Corinne, « Les poètes et les princes : figures et postures des thuriféraires du pouvoir sous la Restauration », Revue d’histoire du XIXe siècle, 35, 2007, 34-49.

Résumé de l’article

Les thuriféraires de la Restauration, hommes emportés dans le double échec d’un ordre politique et d’un genre littéraire, sont les oubliés d’une histoire qui a bien davantage consacré les pamphlétaires et les satiristes. L’étude de ces panégyristes, fameux autant qu’obscurs, dévoile pourtant un éventail de figures et de postures d’écrivains qui trahit le renouvellement du genre dans les lendemains de la Révolution. Lié à la sollicitation et au mécénat royal le plus classique, l’éloge du pouvoir est en effet revisité sous le coup d’une aspiration neuve à la prise de parole et d’une sacralisation inédite du poète, dans les remous d’un marché du livre en mutation, face à des Bourbons peu enclins à stipendier leurs séides. Loin, cependant, d’assurer sa pérennité, ces bouleversements profonds et les habits neufs du thuriféraire sous la Restauration annoncent la mort d’un genre. Leur histoire est celle d’un crépuscule.

Lire la suite (Revues.org)