Accueil / Histoire et fonction / Patronage et faveur, réseaux / Etudes modernes / Réseaux de femmes, femmes en réseaux

Réseaux de femmes, femmes en réseaux

Dominique Picco

Dominique Picco, "Réseaux de femmes, femmes en réseaux. Avant propos", dans Genre & Histoire, n° 12-13, 2013.

Extrait de l’article

Le dossier thématique intitulé « Réseaux de femmes, femmes en réseaux » présenté dans ce numéro de Genre et histoire, est issu d’un programme de recherche éponyme du CEMMC (Centre d’Études des Mondes Modernes et Contemporains) de l’Université Bordeaux-Montaigne. Il résulte de l’initiative et de la volonté de quelques chercheur(se)s en histoire moderne et contemporaine de croiser l’histoire des femmes et du genre avec le concept de réseau. En effet, alors que la notion de “réseaux” est en plein (ré)investissement par les historiens, comme en témoigne la première rencontre RES-HIST qui s’est déroulée à Nice du 26 au 28 septembre 2013 et que les recherches sur le genre ont connu un essor remarquable, en histoire en particulier, au cours de la dernière décennie, ces deux thématiques n’ont convergé que de façon extrêmement marginale. La spécificité de cet axe de recherche “Réseaux de femmes, femmes en réseaux” est donc de se focaliser sur la place et le rôle des femmes dans les réseaux, qu’il s’agisse de la formation de réseaux exclusivement féminins ou de leur participation à des réseaux mixtes.

Lire la suite (revues.org)