Accueil / Histoire et fonction / Perception de la cour & la royauté / Etudes modernes / La sodomie masculine dans les pamphlets (...)

La sodomie masculine dans les pamphlets révolutionnaires

Thierry Pastorello

Thierry Pastorello, « La sodomie masculine dans les pamphlets révolutionnaires », Annales historiques de la Révolution française, 361, 2010, 91-130.

Extrait de l’article

Une utilisation régulière de la sodomie masculine est décelable dans les pamphlets révolutionnaires. Cette préoccupation doit être replacée dans le cadre des débats sur la sodomie masculine dans la littérature au XVIIIe siècle et notamment la littérature libertine. À partir de cette constatation, on observe trois thématiques : la sodomie masculine est utilisée politiquement pour déconsidérer des anciennes élites, mais pas uniquement, afin de les faire paraître dépravées. Elle est définie comme un plaisir antinaturel et hédoniste par essence. On oppose ce plaisir à celui trouvé avec une femme, qui est utile socialement et semble définir le bon patriote. Enfin, la sodomie est aussi assimilée à des facteurs de désordres : formes de prostitution, débauche de la jeunesse, maladies vénériennes.

Lire la suite (openedition.org)