Hauptseite / Geschichte und Funktion / Wahrnehmung von Hof und Monarchie / Moderne Studien / Marie-Antoinette et son célèbre dire : deux (...)

Marie-Antoinette et son célèbre dire : deux scénographies et deux siècles de désordres, trois niveaux de communication et trois modes accusatoires

Véronique Campion-Vincent, Christine Shojaei Kawan

Véronique Campion-Vincent, Christine Shojaei Kawan, « Marie-Antoinette et son célèbre dire : deux scénographies et deux siècles de désordres, trois niveaux de communication et trois modes accusatoires », Annales historiques de la Révolution française, 327, 2002, 29-56.

Extrait de l’article

Les auteurs étudient le célèbre dire attribué à Marie-Antoinette « Ils n’ont pas de pain ? Qu’ils mangent de la brioche ! », dire également connu sous le titre « Let them eat cake. The queen has been told that peasants have no bread » (conte type 1446 de la classification d’Aarne et Thompson) et proche des proverbes. Elles décrivent les deux scénographies où il apparaît : émeutes de la faim et pique-nique champêtre. Puis elles situent les lieux et périodes de son attestation : l’Allemagne du XVIe siècle, la Lettonie de façon récurrente, le XVIIIe siècle et la Révolution française. L’anecdote est utilisée aux niveaux moyen et folklorique de communication, mais presque totalement absente au niveau savant ; elle décline trois types d’accusations : la bêtise ou l’ignorance mettant en scène des femmes, la cruauté outrageante lorsque les protagonistes sont des hommes. Les auteurs donnent enfin des exemples contemporains de l’utilisation didactique et politique de ce dire, devenu un résumé commode de l’arrogance des puissants et toujours très répandu.

Lire la suite (openedition.org)