Home / Historiography & methodology / Historiography / Modern studies / Comment ont été continuées les Grandes Chroniques de

Comment ont été continuées les Grandes Chroniques de France dans la première moitié du XIVe siècle

Isabelle Guyot-Bachy Moeglin Jean-Marie

Guyot-Bachy, Isabelle, Moeglin Jean-Marie, "Comment ont été continuées les Grandes Chroniques de France dans la première moitié du XIVe siècle", dans Bibliothèque de l’école des chartes, 2005, tome 163, livraison 2, p, 385-433

Extrait de l’article

En 1274, Primat offrait à Philippe III, sous le titre de Roman des rois, le fruit d’un travail de compilation historiographique composé en français à la demande de Louis IX. Il y relatait l’histoire des Francs et de leur roi depuis les origines troyennes jusqu’à la mort de Philippe Auguste en 1223. Une demi-douzaine de manuscrits, appartenant à la première moitié du XIVe siècle, portent trace de tentatives plus ou moins divergentes pour poursuivre le texte de Primat. Dans les années 1350, Richard Lescot révisa le texte initial et le poursuivit jusqu’à la mort de Philippe VI. C’est la version que l’on retrouve dans le manuscrit Bibl. nat. de Fr., fr. 17270, que l’on peut donc appeler la « version Richard Lescot » des Grandes chroniques de France, car celui-ci doit bien avoir été son inspirateur principal, même s’il n’en est pas l’auteur direct. Cette version de Richard Lescot ne fut cependant pas beaucoup diffusée ; on ne la conserve que dans un tout petit nombre de manuscrits.

Lire la suite (Persée)