Accueil / Historiographie et méthodologie / Historiographie / Etudes modernes / Quand l’historien parle de son éditeur : la (...)

Quand l’historien parle de son éditeur : la place de l’édition dans les récits autobiographiques d’historiens contemporains

Benoît Marpeau

B. Marpeau, "Quand l’historien parle de son éditeur : la place de l’édition dans les récits autobiographiques d’historiens contemporains ", dans Les Cahiers du CRHQ, n° 3, 2012 (Livres d’Histoire, lectures de l’Histoire ), en ligne : http://www.crhq.cnrs.fr/cahiers/page-cahier.php?id_num=8

Résumé de l’article

Pour comprendre les relations entre les historiens et leurs éditeurs au second XXe siècle, l’étude des discours des premiers sur les seconds est intéressante. La multiplication des ouvrages autobiographiques d’historiens dans les années 1980 et 1990 le permet. Ces récits mettent en évidence le contraste entre l’importance donnée au livre et la minoration du rôle des éditeurs. Le poids de l’institution universitaire joue un rôle important dans cette minoration. Quelques historiens y échappent toutefois, comme Pierre Vidal-Naquet, François Bluche, Georges Duby.

Lire la suite (CRHQ)