Accueil / Historiographie et méthodologie / Les SHS à l’ère du numérique / Etudes modernes / « Il est de notre mission de service public de (...)

« Il est de notre mission de service public de rendre ces données et fichiers numériques librement accessibles et réutilisables par les citoyens » : interview de Frédéric Blin (BNU)

Frédéric Blin, Rémi Mathis

« Il est de notre mission de service public de rendre ces données et fichiers numériques librement accessibles et réutilisables par les citoyens » : interview de Frédéric Blin (BNU), A la Toison d’or - Notes sur le patrimoine écrit, 21 mars 2012 (http://alatoisondor.wordpress.com/2012/03/21/il-est-de-notre-mission-de-service-public/).

Extrait de l’article

Le conseil d’administration de la Bibliothèque nationale et universitaire (BNU) de Strasbourg a décidé le 27 janvier de placer toutes ses productions numérisées sous la Licence ouverte / open licence (étalab).

Ceci marque une avancée considérable car, jusqu’à maintenant, les institutions culturelles utilisaient souvent la loi de 1978 (78-753) sur les données publiques pour restreindre (en tout cas « contrôler ») la diffusion. Pour la première fois, une grande bibliothèque se place dans l’esprit de l’open data pour permettre la réutilisation par tous de ces données dans un cadre juridique clair, prenant en compte les enjeux de manière large et non uniquement bibliothécaire.

Lire la suite (alatoisondor.wordpress.com)