Accueil / Historiographie et méthodologie / Méthodologie / Etudes modernes / Procédures d’aide à la reconstitution des (...)

Procédures d’aide à la reconstitution des généalogies

Marion Selz-Laurière

Marion Selz-Laurière, "Procédures d’aide à la reconstitution des généalogies", dans Histoire & Mesure, 1989, n° 1, pp. 3-19.

Extrait de l’article

Diverses recherches, en ethnologie et en histoire, requièrent l’étude de généalogies, notamment, toutes celles qui portent sur les systèmes de parenté et sur les transmissions de biens ; mais cela peut être utile pour des recherches bien différentes comme par exemple l’analyse des stratégies de déplacement d’une population à la suite d’un événement historique, ou celle de l’évolution de la composition des ménages quelque part pendant un certain temps ou encore celle du résultat d’un vote lors d’un scrutin....

Il s’agit alors de recueillir les généalogies de la population étudiée puis, soit de mettre en évidence les stratégies matrimoniales, en fonction de critères de parenté, de statut social, de richesse, de profession... ou autre, soit de chercher des corrélations entre certains comportements (choix des compagnons de déplacement, choix de corésidents, choix d’un avis politique...) et des liens de parenté entre individus.

Lire la suite (Persée)