Hauptseite / Individuen und Gruppen / Königliche Familie / Moderne Studien / Le « bon » bâtard de Louis XIV : le comte de (...)

Le « bon » bâtard de Louis XIV : le comte de Toulouse

Jean Duma

Duma, Jean. Le «bon » bâtard de Louis XIV : le comte de Toulouse, Cahiers Saint Simon, n° 28, 2000. Les Mémoires des historiens, p. 5-16.

Extrait de l’article

Qu’apporte Saint-Simon à l’historien et comment mettre en œuvre dans une démarche historienne les éléments contenus dans les foisonnants mémoires du petit duc ainsi que dans les écrits complémentaires qu’il nous a laissés ? Ces interrogations, qui concernent Saint-Simon mais pas seulement lui, nourrissent les remarques présentées à propos du comte de Toulouse.

Elles impliquent une interrogation préalable sur l’usage des mémoires par l’historien. Il s’agit en effet d’un document de type particulier. L’Encyclopédie en donne la définition suivante : « terme aujourd’hui très usité, pour signifier des histoires écrites par des personnes qui ont eu part aux affaires ou qui en ont été les témoins oculaires. Ces sortes d’ouvrages, outre quantité d’événements publics et généraux, contiennent les particularités de la vie ou les principales actions de leurs auteurs... On nous a donné aussi une foule de livres sous ce titre. Il y a contre tous les écrits en ce genre une prévention générale, qu’il est très difficile de déraciner de l’esprit des lecteurs, c’est que les auteurs de ces mémoires, obligés de parler d’eux-mêmes presque à chaque page, ayent assez dépouillé l’amour-propre & les autres intérêts personnels pour ne jamais altérer la vérité ; car il arrive que dans des mémoires contemporains partis de diverses mains, on rencontre souvent des faits & des sentiments absolument contradictoires ».

Lire la suite (persee.fr)