Accueil / Individus, familles, groupes / Nobles et Tiers Etat / Etudes modernes / Intérêts et opinions de Charles De Marguerye (...)

Intérêts et opinions de Charles De Marguerye (1758-1840)

Didier Michel

Didier Michel, « Intérêts et opinions de Charles De Marguerye (1758-1840) », Annales historiques de la Révolution française , 343, janvier-mars 2006

Extrait de l’article

La jeunesse de Charles de Marguerye à la fin de l’Ancien Régime fut marquée par une accession à la maison militaire du comte d’Artois, donc à la cour, insolite dans son milieu. Au début de la Révolution, son action publique, mais surtout des opinions exprimées en privé, prouvent une volonté d’adaptation, ce qui ne lui évita pas des difficultés. Rallié à Bonaparte, il entama une carrière administrative qu’il ne parvint pas à poursuivre. Rallié aux Bourbons, il retrouva du crédit auprès du comte d’Artois, ce qui lui valut une retraite convenable. Le récit linéaire de cette vie n’aurait au mieux d’intérêt que relativement à des monographies du même type, s’il ne s’appuyait sur des documents peu fréquents : certificats des années 1792 à 1794, mais surtout lettres de 1791, ces dernières permettant de mettre en relation des opinions et des actes.

Lire la suite (openedition.org)