Accueil / Individus, familles, groupes / Nobles et Tiers Etat / Etudes modernes / Notes sur le cardinal de Retz, au sujet de sa (...)

Notes sur le cardinal de Retz, au sujet de sa retraite lorraine 

Gilles Banderier

BANDERIER Gilles, « Notes sur le cardinal de Retz, au sujet de sa retraite lorraine », Dix-septième siècle, 2013/1 (n° 258), p. 149-156.

Extrait de l’article

Les lettres que le cardinal de Retz adressa à Rome afin d’abandonner la dignité cardinalice ont été imprimées en 1751 par dom Augustin Calmet, qui en avait eu connaissance grâce à ses confrères de l’abbaye bénédictine de Saint-Mihiel. Il en existe toutefois une publication antérieure, sur laquelle la présente note souhaite attirer l’attention.
On sait que les stations de plus en plus fréquentes du cardinal en l’abbaye de Saint-Mihiel constituèrent pour beaucoup une surprise. Comme si cette semi-retraite ne lui suffisait pas, Retz entreprit de rendre au Souverain Pontife la pourpre dont il avait été honoré.

Lire la suite (CAIRN)