Home / Court life / Hunt, animals and equestrian arts / Modern studies / De la carte des chasses de Louis XV à la carte (...)

De la carte des chasses de Louis XV à la carte d’état-major. Un aperçu insolite sur l’histoire d’un changement de capitale

Marie-Anne Corvisier de Villèle

Corvisier de Villèle, Marie-Anne. De la carte des chasses de Louis XV à la carte d’état-major. Un aperçu insolite sur l’histoire d’un changement de capitale, Versalia. Revue de la Société des Amis de Versailles, n° 8, 2005, p. 154-165.

Extrait de l’article

Connue sous le nom de Carte des chasses royales, la carte des environs de Versailles réalisée entre 1764 et 1774 par les ingénieurs géographes militaires couvre 3 400 km², de Mantes la Jolie à Tremblay en France, d’ouest en est, et de Villiers-le-Bel à Corbeil, du nord au sud. C’est un document essentiel pour la connaissance du paysage de l’Ile de France à la fin du XVIIIe siècle mais on la connaît surtout sous sa version gravée achevée en 1807 et mise à jour jusqu’en 1832, date à laquelle paraît la première feuille de la carte dite de l’État-major, la feuille de Paris. L’étude de la genèse des trois grands panneaux manuscrits conservés dans les appartements

du roi au château de Vincennes puis celle des différents avatars de la version gravée peuvent ouvrir des perspectives nouvelles sur la signification véritable de ce document longtemps considéré comme une œuvre atypique, voire anecdotique, simple fruit du caprice royal.

Lire la suite (persee.fr)