Accueil / Vie quotidienne / Corps, costume et parure / Etudes modernes / Le phénomène de mode à la cour de Bourgogne sous (...)

Le phénomène de mode à la cour de Bourgogne sous Philippe le Bon : l’exemple des robes de 1430 à 1442 

Sophie Jolivet

Jolivet, Sophie, « Le phénomène de mode à la cour de Bourgogne sous Philippe le Bon : l’exemple des robes de 1430 à 1442 », Revue du Nord, 2/2006 (n° 365), p. 331-345.

Résumé de l’article

Ce sujet propose d’aborder les phénomènes de mode à la cour de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, à partir de l’étude fine de sa comptabilité. Après avoir restitué l’évolution des modes à partir de l’exemple des robes portées par le duc et son entourage entre 1430 et 1442, on a montré que le temps court (portant sur des points de détail) et le temps long (portant sur l’évolution de la silhouette) sont bien établis dans ce milieu de cour. On a cherché à expliquer les modifications, en prenant en compte les critères esthétiques, culturels, et pour une part diplomatiques inhérents aux obligations de personnages avant tout publics. Ainsi l’adoption d’un régionalisme, telle que la mode de Hollande en 1432 ou de Bourbon en 1442, peut être lu en référence au message politique que le duc souhaitait transmettre à ses interlocuteurs : ici ses nouveaux sujets hollandais, là un partenaire important de la vie politique du royaume de France.

Lire la suite (Cairn.info)