Home / Court life / Body and costume / Modern studies / Les grands diamants de la Couronne de François (...)

Les grands diamants de la Couronne de François Ier à Louis XVI

François Farges

Farges, François. Les grands diamants de la Couronne de François Ier à Louis XVI, Versalia. Revue de la Société des Amis de Versailles, n° 17, 2014, p. 55-78.

Extrait de l’article

Depuis François Ier, les grandes gemmes du fonds des joyaux de la Couronne de France sont au cœur des stratégies d’instrumentalisation politique des monarques français. Les pièces majeures de ce fonds sont constituées de gemmes extraordinaires pour leur temps, que les sertissages d’orfèvrerie ont magnifiées. De cette collection, certainement la plus extraordinaire jamais assemblée en Occident, il ne reste plus que quelques fabuleux « témoins » , tels les diamants nommés « Sancy » , « Régent » , « Hortensia » , ou des gemmes comme le « Grand Saphir » . Parmi les pertes irrécupérables, citons la « Fusée de Bretaigne » d’Anne de Bretagne, la « Grande Table » de François Ier, le « grand diamant bleu » de Louis XIV, quinze des dix-huit diamants légués par Mazarin, ceux dits « de la maison de Guise » et « Fleur de Pêcher ».

Entre mises en gage non recouvertes (sous Henri III notamment), retailles intempestives (Louis XV et Louis XVI), vols (1792, 1848), aliénations (Directoire et 1887), ces pertes contribuent aussi bien à mythifier ce fonds exceptionnel qu’à le reléguer à un rang secondaire dans les anthologies et expositions dédiées à l’expression du pouvoir royal. Ainsi, c’est tout le patrimoine de lapidaires, orfèvres, joailliers, et de marchands-merciers, qui reste encore peu connu à ce jour, malgré d’incontournables anthologies récentes. Ces artisans avaient pourtant reçu des sommes colossales pour fournir leurs chefs-d’œuvre.

Lire la suite (persee.fr)