Accueil / Art et culture / Peinture et arts graphiques / Etudes modernes / Un diptyque royal de 1472

Un diptyque royal de 1472

Bertrand Jestaz

Jestaz, Bertrand, "Un diptyque royal de 1472", Bulletin Monumental, tome 172, n° 3, année 2014, p. 241-242.

Extrait de l’article

L’extrême rareté de la peinture française du XVe siècle et la disparition quasi totale des tableaux commandés par nos souverains de ce temps m’incitent à publier ici les photographies d’une œuvre relevant de ces deux catégories, qui vient de ressurgir inopinément sur le marché et qui risque de disparaître à nouveau.
Il s’agit d’un diptyque peint dont les volets de bois, aujourd’hui séparés, mesurent 36 x 27 cm, soit avec leurs cadres 42 x 33 cm. Ils présentent au revers, sur fond d’or, des armoiries en losange ‒ format que l’usage héraldique réservait aux personnes qui ne peuvent avoir d’écu, comme les dames ‒ parties de France et de Savoie (de gueules à la croix d’argent) sous une couronne royale, flanquées de branches de rosier et d’œillet en sautoir, et, dans les angles inférieurs, les initiales C et L réunies par des lacs (fig. 1).

Armes et lettres ne peuvent désigner que Charlotte de Savoie, épouse de Louis xI et reine de France. Leurs faces représentent à gauche la Nativité, à droite se distingue de l’iconographie ordinaire par le fait que la reine y assiste, représentée à gauche en adorante, vêtue d’une robe somptueuse en partie recouverte par le voile de dentelle tombant de son haut hennin, agenouillée devant un prie-Dieu portant son livre d’heures, et aussi saint François, debout derrière elle, qui a la main droite passée dans son dos comme pour la protéger. L’oeuvre n’était pas inédite, mais connue seulement de rares initiés.

Lire la suite (Persee.fr)