Accueil / Vie quotidienne / Chasse, animaux et art équestre / Etudes modernes / Le cheval sculpté à Versailles : une image du (...)

Le cheval sculpté à Versailles : une image du pouvoir ? 

Alexandre Maral

Maral, Alexandre, « Le cheval sculpté à Versailles : une image du pouvoir ? », In Situ, 27, 2015

Résumé de l’article

Alors que les représentations sculptées du cheval comme partie d’un groupe équestre ou comme thème du décor des bâtiments d’écurie ont fait l’objet de nombreuses études pour les XVIIe et XVIIIe siècles, tout un domaine iconographique n’a pour l’instant jamais été abordé au sein des commandes royales : le cheval représenté pour lui-même. Pourtant, les exemples les plus connus de cette thématique – les deux groupes latéraux de la grotte de Téthys à Versailles et les célèbres groupes de Coustou pour l’abreuvoir de Marly – figurent parmi les chefs-d’œuvre de la sculpture française. Dans la mesure où elle se réalise sur les chantiers des résidences royales, cette « libération » du cheval traduit aussi une certaine réflexion sur l’image du pouvoir.

Lire la suite (Revues.org)