Accueil / Historiographie et méthodologie / Historiographie / Etudes modernes / Le haut Moyen Âge occidental

Le haut Moyen Âge occidental

Pierre Riché, Elisabeth Nortier, Jean-Charles Picard, Michel Rouche

Riché, Pierre / Nortier, Elisabeth / Picard, Jean-Charles / Rouche, Michel, "Le haut Moyen Âge occidental", dans Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public, 20e congrès, Paris, 1989, L’histoire médiévale en France, Bilan et perspectives, pp. 305-329.

Extrait de l’article

L’histoire du haut Moyen Age occidental a fait l’objet de nombreuses publications jusque vers 1950. Elles se sont raréfiées alors en raison de la disparition d’une génération d’historiens représentée surtout par F. Lot et L. Halphen, alors qu’en Europe et même en Amérique cette période de l’histoire était de plus en plus étudiée dans la seconde moitié du XXe siècle.
D’autre part, la place que les historiens français ont tenue dans les colloques consacrés au haut Moyen Age a été assez discrète. Si, dans les Settimane di studio del centro italiano di studi sull’alto Medioevo qui se tiennent annuellement à Spolète depuis 1952, les Français sont au moins deux et au plus cinq ou six, dans les colloques d’outre-Manche, ils sont de un à trois. Heureusement pour eux, les réunions scientifiques organisées par l’Institut historique allemand, dirigé jusqu’en 1989 par K.F. Werner, sont ouvertes largement aux Français. Le dernier colloque de Rouen consacré à la Neustrie fut marqué par de nombreuses contributions de nos collègues.

Lire la suite (Persée)