Accueil / Historiographie et méthodologie / Historiographie / Etudes modernes / La fête est finie ; Marie-Antoinette de Sofia (...)

La fête est finie ; Marie-Antoinette de Sofia Coppola

Gérard Grugeau

Grugeau, Gérard, "La fête est finie ; Marie-Antoinette de Sofia Coppola", 24 images, n° 129, 2006, p. 61

Extrait de l’article

Etonnamment, la genèse de Marie-Antoinette pourrait bien remonter à New York Stories (1989). Aux côtés des Martin Scorsese et Woody Allen, Francis Ford Coppola a réalisé le deuxième segment de ce film tricéphale et sa fille en a signé la scénarisation. Avec le recul, Life Without Zoe apparaît comme la matrice de l’œuvre de Sofia Coppola puisqu’il y est question d’une « pauvre petite fille riche », princesse ou reine avant l’heure, vivant seule à l’hôtel (ses parents artistes sont souvent en tournée) et fréquentant les lycées huppés pour enfants de millionnaires.

Lire la suite (érudit)