Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Colloques et journées d’études / 7 mars 2018, Paris : L’aigle, le coq et la (...)

7 mars 2018, Paris : L’aigle, le coq et la colombe. Grands décors de l’Église et de l’État (1801-1905)

Cette huitième édition des Symposiums d’Histoire de l’Art de la Mairie du 11e arrondissement proposera au public une présentation des moments clés et des chantiers notables du grand décor sacré et profane du XIXe siècle parisien, de la restauration des cultes par le Concordat de 1801 à la séparation de l’Église et de l’État en 1905.
Cette journée sera l’occasion de mettre en évidence la contribution à l’histoire de l’art de prestigieux architectes et décorateurs comme l’architecte Charles-Louis Girault, grand prix de Rome, le mosaïste Auguste Guilbert-Martin, les peintres Luc-Olivier Merson, Hippolyte Flandrin, Jules-Elie Delaunay. De moins célèbres mais tout aussi passionnants comme Albert Maignan, Joseph Uberti ou Félix Villé répondront à des personnalités à l’inspiration magistrale comme Léon Glaize, Pierre Puvis de Chavannes, Henri Martin et bien sûr Luc Olivier Merson, œuvrant aussi bien à Montmartre, à la chapelle funéraire de Louis Pasteur qu’à la Sorbonne.
Ces grands décors, ceux des églises et de l’Hôtel de Ville, de l’université et des mairies, ont fait l’objet de commandes aussi prestigieuses que politiquement stratégiques. Imités, décrits, étudiés, critiqués, ils ont créé l’événement artistique et décoratif bien avant et pendant les expositions universelles, en un temps où l’Église et l’État forment encore des entités institutionnelles solidaires. Les passages d’inspiration, de motifs, de sujets et de savoir-faire qu’ils révèlent rendent compte d’une émulation idéologique et spirituelle qui justifie leur protection. Il est nécessaire de soutenir celle-ci par une connaissance et une véritable considération. Certaines des réalisations les plus ambitieuses du XIXe siècle seront replacées dans la perspective d’une réflexion patrimoniale : le décor de l’Hôtel de Ville de Paris, le chœur de Saint-Germain-des-Prés, les mairies d’arrondissement, les orgues, etc.

Les Symposium d’Histoire de l’art de la Mairie du 11e sont destinés à un large public d’amateurs, d’étudiants et de curieux. Les conférences proposées, d’une durée de 20 à 30 minutes, sont conçues par les intervenants (professeurs, conservateurs, chercheurs) pour être aisément accessibles et suivies de questions et d’échanges.

La journée se clôturera avec la présentation, par Martine DEBIEUVRE (1re adjointe au maire, chargée de la culture, du patrimoine et de la mémoire), du décor de la salle des fêtes de la mairie du 11e arrondissement exécuté en 1898 par Victor Prouvé, in situ.

Date et heure : 7 mars 2018 (9h30-17h30)
Lieu : Mairie du 11e arrondissement, 12 Place Léon Blum, Paris 75011
Organisation : Cécilie Champy, Christophe Henry et Christian Hottin
Direction : Martine Debieuvre

Programme

9h30 Accueil des participants et présentation par Christophe HENRY
9h40 Introduction par Christian HOTTIN (Paris, Institut national du Patrimoine)

PREMIÈRE SESSION
APPROCHES D’UN ART : LE GRAND DÉCOR ET LA TRADITION DE L’ORNEMENT

Modération : Sébastien CHAUFFOUR (Archives du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères)
10h Cécilie CHAMPY (Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la ville de Paris)
Un décor parisien méconnu, la chapelle funéraire de Louis Pasteur.
10h35 François GILLES (ENS Cachan)
Le rôle du moulage d’ornement dans la diffusion et la définition des goûts au XIXe siècle.
11h10 Pause

DEUXIÈME SESSION
QUESTIONS DE STYLE : LE DIALOGUE DU VISIBLE ET DE L’HISTOIRE DE L’ART

Modération : Marc BAYARD (conseiller au développement culturel et scientifique du Mobilier national)
11h35 Marine KISIEL (Paris, musée d’Orsay, département des peintures)
Le décor impressionniste.
12h10 Henri DE ROHAN-CZERMAK (Organiste titulaire de St-Germain-l’Auxerrois, organologue expert)
Le buffet d’orgues au XIXe siècle.

12h45 : Levée des débats de la matinée et pause méridienne

TROISIÈME SESSION
L’ÉGLISE, LA VILLE ET L’UNIVERSITÉ : RÉNOVATIONS DU GRAND DÉCOR

Modération : Cécilie CHAMPY (Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la ville de Paris)
14h : Jessica DEGAIN (Conservation des OEuvres d’Art Religieuses et Civiles)
Grands décors, grandes commandes : l’exemple de l’église Saint-Germain-des-Prés.
14h35 : Clélia SIMON (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Renovatio : Le décor sculpté de Notre-Dame-de-Lorette.
15h10 Christian HOTTIN (Paris, Institut national du Patrimoine)
Le décor de la Sorbonne (1874-1900)
15h45 Pause

QUATRIÈME SESSION
APOTHÉOSE DU GRAND DÉCOR ; L’HÔTEL DE VILLE DE PARIS

Modération : Christophe HENRY (Professeur agrégé, docteur en histoire de l’art)
16h Irina MARKINA (Princeton University)
Le décor peint de l’Hôtel de Ville et des mairies de Paris : Le Triomphe de la République de Léon Glaize et L’Hiver de Pierre Puvis de Chavannes.
16h45 Anne-Charlotte CATHELINEAU (Conservation des OEuvres d’Art Religieuses et Civiles)
Le décor sculpté de l’Hôtel de Ville de Paris.
17h10 Laurence DE FINANCE (Conservateur général honoraire)
Les vitraux de l’ Hôtel de Ville de Paris (1888-1895).

La journée se clôturera avec la présentation par Martine DEBIEUVRE du décor de la salle des fêtes de la mairie du 11e arrondissement exécuté en 1898 par Victor Prouvé, in situ