Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Saint-Empire, histoire sociale (XVIe-XVIIIe (...)

Saint-Empire, histoire sociale (XVIe-XVIIIe siècles)

Falk Bretschneider, Christophe Duhamelle (éd.)

Le Saint-Empire, histoire sociale, XVIe-XVIIIe siècles, Falk Bretschneider et Christophe Duhamelle (éd.), Paris : Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2018, ISBN-978-2-7351-2395-7, 23€

Le « Saint Empire Romain Germanique » : au siècle de Louis XIV ou à celui des Lumières, ce corps politique encore féodal, avec ses centaines de princes, comtes et villes libres, semblait condamné par l’histoire. Du moins est-ce ainsi que les historiens l’ont longtemps considéré. Depuis, ils ont changé d’avis, allant jusqu’à en faire un précurseur de l’Union européenne. Ils ont toutefois avant tout étudié ses institutions – ses tribunaux, sa Diète – distinguant soigneusement entre ce qui relevait de l’Empire, et ce qui se jouait dans les différents territoires (la Prusse, la Bavière, la Saxe etc.).

Mais l’Empire ce sont aussi des routes, du commerce, l’échange à travers les omniprésentes frontières, ce sont des carrières et des parcours de vies qui vont d’un territoire à l’autre, ou des querelles entre voisins catholiques et protestants, menée dans le cadre bien défini d’un droit commun – bref, toute une histoire sociale qui traverse les échelles et confère au Saint-Empire une spécificité vécue.

La découverte de cette histoire sociale est un champ de recherche dynamique. C’est aussi désormais un lieu de rencontre entre historiens allemands et français.

Cet ouvrage réunit les jeunes chercheurs qui animent cette nouvelle façon d’écrire l’histoire du Saint-Empire, à travers un spectre thématique large, en mêlant les bilans historiographiques et les études de cas, et en s’efforçant d’intégrer l’Empire dans une réflexion comparative. Car l’histoire sociale du Saint-Empire permet de poser à nouveaux frais la question de la modernité politique et de l’État.

Après une introduction des deux coordinateurs, l’un des meilleurs spécialistes allemands du Saint-Empire, Matthias Schnettger, ouvre le volume par un bilan historiographique alerte et dynamique. L’ouvrage se divise ensuite en quatre parties. La première traite du thème qui est au cœur des renouveaux historiographiques actuels : l’histoire sociale et culturelle du politique (André Krischer, Sébastien Schick, Katrin Keller, Thomas Dorfner). La seconde section approfondit la nouvelle connexion établie par la recherche entre système politique et histoire sociale et économique du Saint-Empire (Guillaume Garner, Vincent Demont, Rachel Renault). La troisième partie explore l’une des spécificités de l’approche française du Saint-Empire : l’attention portée aux pratiques de l’espace (Falk Bretschneider, Anne Saada, Luca Scholz, Axelle Chassagnette). La dernière section enfin s’attarde sur une particularité éminente du Saint-Empire, sensible dans les vies de tous ses habitants : sa pluralité confessionnelle (Christophe Duhamelle, Mark Mudrak, Naïma Ghermani).

Sommaire
Falk Bretschneider, Christophe Duhamelle – Introduction : une histoire sociale et franco-allemande du Saint-Empire à l’époque moderne

Matthias Schnettger – Regards nouveaux sur un vieil Empire. L’historiographie du Saint-Empire depuis le milieu du xxe siècle

La société politique de l’Empire : communication et système impérial

André Krischer – La ville parrain. Parrainages politiques dans le Saint-Empire moderne

Sébastien Schick – La « société des ministres » : correspondances formelles et informelles dans le Saint-Empire du xviiie siècle

Katrin Keller – Les princesses et le Saint-Empire aux xvie et xviie siècles

Thomas Dorfner – Du bon usage de l’illégalité dans un procès. Réflexions sur la procédure au Conseil impérial aulique (1658-1740)

Pour une histoire économique et sociale du Saint-Empire

Guillaume Garner –Saint-Empire et histoire économique : aperçu historiographique et nouvelles approches

Vincent Demont – « Bourgeois d’Empire » et « plénitude du pouvoir impérial ». Fabricants privilégiés de Nuremberg entre histoire sociale et histoire de l’Empire

Rachel Renault – Logiques sociales de l’impôt d’Empire : « don », « protection » et « fidélité » pendant la Guerre de Sept Ans

Pratiques de l’espace : le Saint-Empire fractal

Falk Bretschneider – Étudier la fractalité : les espaces du Saint-Empire entre pluralité des échelles et liens transversaux

Anne Saada – L’espace universitaire, acteur de la construction du Saint-Empire

Luca Scholz – Le passeport insulté. Lettres de passage et ambiguïté territoriale dans le Saint-Empire au xviie siècle

Axelle Chassagnette – L’Empire en couleurs : les perceptions de l’espace germanique, de l’Empire et de ses territoires dans les pratiques d’enluminure des cartes à l’époque moderne (xvie-xviiie siècle)

Religion, politique et société : les espaces confessionnels du Saint-Empire

Christophe Duhamelle – La coexistence confessionnelle : une coexistence d’historiographies

Marc Mudrak – Différence religieuse et étaticité complexe : atouts et handicaps pour les « vieux-croyants » dans les premiers temps de la Réforme

Naïma Ghermani – Les migrations religieuses dans le Saint-Empire : des enjeux confessionnels aux enjeux politiques