Accueil / Historiographie et méthodologie / Historiographie / Etudes modernes / Questions et méthodes de l’histoire des jardins (...)

Questions et méthodes de l’histoire des jardins en France

Hervé Brunon

Hervé Brunon, "Questions et méthodes de l’histoire des jardins en France", dans A 25 anni dalle Carte di Firenze : esperienze e prospettive, Cinisello Balsamo : Italie (2006).

Résumé

Les recherches sur l’histoire des jardins se sont développées depuis vingt-cinq ans dans différentes directions. L’entreprise de " catalogage " lancée par les pré-inventaires, bien qu’elle n’ait pas été menée jusqu’à son terme à l’échelle nationale, a permis la redécouverte d’un riche patrimoine et donné lieu à des instruments méthodologiques spécifiques, comme le vocabulaire typologique et technique publié par Marie-Hélène Benetière. Les apports de l’archéologie ont considérablement enrichi l’analyse de la " culture matérielle " des jardins et ont rendu possible une meilleure connaissance de l’insertion de ces " systèmes vivants " dans leur contexte hydrogéologique, mais aussi la mise en évidence de typologies importantes comme les " jardins d’eau " de la Renaissance (Françoise Boudon). Si la recherche sur la seconde moitié du XVIIe siècle a été stimulée par le quatrième centenaire de la mort d’André le Nôtre (2000), d’autres périodes demeurent peu étudiées (Moyen Âge, XIXe siècle, etc.). L’élargissement des problématiques encourage aujourd’hui une approche " holistique ", visant à une véritable histoire culturelle des jardins.

Lire la suite (HAL)